Instances et partenaires

confbourgm

En se dotant d'un projet de territoire, feuille de route de son développement à l'horizon 2025, la Wallonie picarde a également créé ses instances pilotant ce projet, et en assurant un suivi opérationnel au jour le jour.

Le Conseil de développement de la Wallonie picarde

Créé en juin 2006 autour d’une soixantaine de représentants des forces vives du territoire (Milieux socio-économique, culturels, de l’enseignement, du tourisme, des médias, et mandataires politiques), le Conseil de développement de Wallonie picarde est le témoin de la dynamique d’un territoire uni autour d’un objectif : assurer son avenir en cohérence, à cette échelle.

La Wallonie picarde, en effet, ce n’est pas qu’un changement de nom, c’est le projet de toute une région, qui réfléchit dès aujourd’hui à ce que sera son avenir, aux pistes de développement qu’il faudra suivre, de Comines-Warneton à Enghien. Sens et cohésion de ce territoire mosaïque, positionnement aux côtés de Lille et Bruxelles, gestion de nos richesses rurales, de nos atouts urbains…

Autant de thématiques qui alimentent les réunions de ce Conseil, qui a tenu, début 2007, à associer la population à la démarche au travers de la tenue de trois forums publics. Ces réflexions croisées ont débouché, fin février 2008, sur l’adoption d’un projet de Région, feuille de route du développement harmonieux de ce territoire, outil précieux notamment à la lumière de la programmation (2007-2013) des fonds structurels européens.

Le projet du Conseil de développement de Wallonie picarde de créer une communauté de communes permettra, outre de fédérer les acteurs autour d’un projet de région ("Projet de Territoire Wapi2025"), de structurer leur participation et de renforcer le dialogue. Le Conseil de développement est une structure pilote en Wallonie qui se veut être une interface pour nouer des relations avec les autorités wallonnes et les autres niveaux institutionnels menant ou susceptibles de mener des politiques spécifiques sur ce territoire.

La Conférence des bourgmestres

La Conférence des Bourgmestres est un lieu politique informel permettant l'expression des 23 maïeurs de la Wallonie picarde. Elle offre, aux dirigeants des communes concernées par le Projet de Territoire, l'occasion de confronter leurs opinions, de débattre des stratégies à adopter et surtout, d'affirmer une volonté et une ambition communes pour notre région.

L’ASBL Wallonie picarde

L’accroissement de l’activité du Conseil de Développement, la mise en œuvre du Projet de Territoire et la nécessaire coordination des acteurs ont rendu nécessaire la mise en place d'un outil technique. L'ASBL Wallonie picarde a été constituée formellement en octobre 2008 par les Intercommunales IEG, IDETA et IPALLE. Elle est présidée par Daniel Westrade (Bourgmestre de Péruwelz).


Ses principales missions :

  • Le soutien technique et logistique aux travaux du Conseil de Développement et de la Conférence des Bourgmestres de Wallonie picarde ;
  • Le suivi de la représentativité du Conseil de Développement de Wallonie picarde au sein du Forum de l'Eurométropole Lille-Kotrijk-Tournai ;
  • Le suivi et la mise en oeuvre opérationnelle du Projet de Territoire ;
  • La mise en place d'un outil d'évaluation et d'actualisation du Projet de Territoire ;
  • La contribution aux travaux de prospective entamés en Wallonie picarde.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site web de l'ASBL Wallonie picarde, en charge du suivi des travaux du Conseil de développement.

L'agence de l'Eurométropole Lille-Kortrijk-Tournai

Au travers de son conseil d'administration, IDETA assure la représentativité des communes de son territoire au travers de l'Eurométropole Lille-Kortrijk-Tournai. En ce sens, IDETA confirme l'implication du territoire au sein de ce Groupement Européen de Coopération Territoriale (GECT), et c'est par le biais de ses élus que la Wallonie picarde est représentée au sein de l'Eurométropole. 

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de l'Agence de l'Eurométropole Lille-Kortrijk-Tournai